• Sophie QUERIN

💖 "Je vous Ă©coute Ă©crire"

Avant de dĂ©cider d’ĂȘtre Ă©crivain autrice de biographies privĂ©es, j’ai ressenti le besoin de prĂ©ciser la spĂ©cificitĂ© de ce mĂ©tier. Souvent confondu avec le mĂ©tier d’écrivain public, je me suis naturellement interrogĂ©e sur les points de convergence et de divergence de ces deux mĂ©tiers d’écriture pour autrui.


C’est Ă  ce moment-lĂ  que j’ai eu connaissance du livre de Michel REVERBEL « Je vous Ă©coute Ă©crire ». Le titre Ă©nigmatique m’a tout de suite interpellĂ©. A priori, il aurait Ă©tĂ© plus logique de dire « Je vous Ă©coute parler ». Et c’est bien lĂ  toute la subtilitĂ© du mĂ©tier que nous prĂ©sente MichĂšle Reverbel. Ecrivain public renommĂ©e et bien connu du MinistĂšre de La Culture, MichĂšle Reverbel l’a exercĂ© comme une action d « Ă©veilleuse » d’écriture. Une sensibilitĂ© qui rĂ©sonna Ă©galement en moi, de par mon Ă©lan Ă  devenir « relieuse ». Deux mĂ©tiers oĂč finalement le point commun est l’ĂȘtre qui Ă©crit s’effaçant devant le rĂ©cit de celui qui parle. RĂ©vĂ©lant ainsi la quintessence de ce mĂ©tier : la transmission d’un instant ou d’un parcours de vie singulier et unique que JE nomme reliance.



Extrait lu Ă  voix haute [p.9 - 15] [12'21]


« [
] En fait, Ă©crire pour l’autre c’est offrir Ă  des gens la possibilitĂ© d’ĂȘtre reconnus dans leur message, en tant que sujets, c’est-Ă -dire de signer de leur nom [
] » (p. 15)




10 vues0 commentaire