• Sophie QUERIN

Etre en résonance

Dernière mise à jour : 10 févr.




Tout a commencé en août 2021 ! Je venais de terminer ma formation avec Pierre Nozières pour être écrivain autrice de biographies privées, Mon projet de devenir écrivain-biographe était confirmé. Un an tout juste après l’écriture et l’édition de mon second recueil artistique de poésies inspirées, un miracle se produisit. Une petite voix intérieure vint me chuchoter à l’oreille ce doux message : « Il est temps maintenant de manifester ton rêve d’enfant d’être écrivain dans une réalité plus tangible ! » Le message était clair. J’étais invitée à transformer mon rêve en réalité. Ainsi, comme par magie, je fus guidée pour trouver un matériau pour commencer ma nouvelle aventure. Le but de cette recherche était de trouver un enregistrement qui serait la base de ma première expérience d’écriture au service de l’autre. Après une journée de recherche sur internet, je trouvai le site de Florence Etcheverry qui partageait des podcast retraçant les parcours atypiques de personnes du monde dentaire. Ce fut une évidence. Après avoir effectué une sélection de 2 entretiens, mon choix s’arrêtait sur le parcours de vie de Charles-Adrien Godet. En lien avec ma posture éthique et déontologique, je demandais alors à Florence l’autorisation de travailler à partir de l’enregistrement de Charles-Adrien. Florence transmit la demande à Charles-Adrien et il accepta. L’aventure pouvait commencer. A ma grande joie ! C’est au cours de cette expérience que j’ai pu me forger ma méthodologie de manière créative et inspirée.


De l'écriture pour soi à l'écriture avec et pour l'autre


Au fil de l’écoute et de la transcription, je m’imprégnais des mots de Charles-Adrien, qui racontait son parcours étonnant. Chaque mot et chaque phrase m’apprenait à me décentrer de ma propre histoire pour me plonger dans celle de Charles-Adrien. Je me devais d’être à l’écoute et dans une précision fine ; gages de ma responsabilité et du respect eu égard à la confiance qu’il nous faisait de nous livrer son histoire. Je vivais l’expérience d « être en résonance », au cœur du métier d’écrivain-biographe. Je me forgeais ma méthodologie et m’appropriais la posture éthique, essentielle à la pratique de mon futur métier. Charles-Adrien s’était confié à Florence et moi Sophie, j’étais en train de confectionner un joyau à lire et à transmettre. Le miracle était en train d’avoir lieu, mon expérience de l’écriture en train de se transformer et mon rêve d’enfant en train de devenir réalité.


Merci à Charly, merci à Florence de m’avoir fait confiance !



Le temps : un partenaire de l’écrivain-biographe


La méthodologie de l’enregistrement est une méthode qui nécessite du temps. Elle optimise l’imprégnation et est garante de la précision.


1. Prendre le temps de s’imprégner de l’univers du biographié

2. Ecouter son intuition et sa sensibilité

3. Ne vous censurez pas ! Laissez se déployer la structure en vous dans la confiance

4. Travaillez avec un carnet de bord pour y noter la moindre idée jaillissante tout au long du processus de création : la transcription, la réécriture et la mise en page.

5. Laissez reposer les différentes livraisons avant de les relire.

6. Définissez chaque objectif de relecture


12 vues0 commentaire